Le marketing sensoriel, c’est quoi ?

Quand on pense au marketing sensoriel, on a tendance à penser aux odeurs. Pourtant, ce type de marketing ne concerne pas que le goût, mais bel et bien plusieurs sens. La musique dans les grandes surfaces, l’odeur des fast food sont des stratégies marketing.

C’est une matière assez récente et par conséquent complexe à aborder. C’est pourquoi cet article va résumer l’essentiel à savoir sur ce type de marketing.

Le marketing sensoriel : définition et enjeux

Tous les sens sollicités

Selon definitions-marketing.com, le marketing sensoriel regroupent l’ensemble des stratégies marketing qui tendent à utiliser les 5 sens pour faire acheter. En effet, cette stratégie ne se base pas que sur l’odorat comme on pourrait le penser, mais s’attaque aussi au goût, à la vue, au toucher et à l’ouïe.

Le mieux, c’est clairement de mélanger les sens pour augmenter l’attention des clients. Pourtant, il est possible d’appliquer ce marketing avec seulement un sens. Par conséquent, mettre en place quelques techniques de marketing sensoriel peut se faire dans quasi n’importe quel business.

L’expérimentation au quotidien

En réalité, la plupart des gens ont déjà été confronté au marketing sensoriel. C’est vrai que cette stratégie est un peu tabou et par conséquent elle n’est pas énormément communiquée. Toutefois, beaucoup de boutique de parfums, d’habits, mais aussi des boulangeries, chocolateries et autres utilisent cette technique.

Prenons l‘exemple d’une enseigne de bien être comme Natures et découvertes, qui vend essentiellement dans des boutiques physiques. Premièrement, la marque va se baser sur l’expérience client dès l’arrivée. En effet, ces magasins qui sont placés dans des zones urbaines vont surprendre les consommateurs avec un décor naturel et chaleureux.

ambiance de nature

La première barrière est cassée, on ne se sent plus dans un centre commercial. Ensuite, une certaine odeur va suivre dans tout le magasin, essentiellement des odeurs naturels de forêt, huiles essentielles, ceci offre une ambiance reposée qui donne envie de rester plus longtemps. Mais ce n’est pas tout, car des bruits de nature, forêt sont également présents. Ajouté à cela, il est possible de toucher et sentir les produits par soi même, donnant ici l’impression aux consommateurs d’être libre.

Dans cette illustration, on peut noter que l’entreprise est très forte car elle touche les 5 sens. En créant une ambiance qui ressemble à son image de marque, elle offre aux clients une expérience unique simplement en venant dans un magasin. Ainsi, si les consommateurs seront plus enclins à acheter et à revenir plusieurs fois.

Toute cette stratégie se base sur le fait de faire travailler l’inconscient, à la manière du neuromarketing, pour faire acheter plus facilement. L’exemple de quelqu’un souhaitant acheter une grande casserole sera plus enclin à passer à l’achat en présence d’une bonne odeur de cannelle. Cette odeur est en effet associée à la bonne cuisine et la gourmandise, permettant à l’acheteur de se projeter avec le produit.

Comment réussir son marketing sensoriel

Dans une boutique physique : L’évidence du marketing sensoriel

Précédemment, nous avons vu qu’appliquer une certaine odeur ou des bruits en particulier peut augmenter la tendance acheteuse des clients. Pourtant, dans quelques cas, il pratiquement obligatoire de mettre en place ces outils. Un exemple tout simple, Sephora à pour but de vendre de parfums et produits de beauté, donc quand un client débarque dans un de leurs magasins, il faut qu’il sente une odeur agréable de parfum.

Plusieurs entreprises se sont développés dans l’objectif de créer des odeurs artificielles ou non pour augmenter le taux de conversion en boutique physique. Des odeurs de pains chaud, de chocolat et d’autres arômes gourmands existent et peuvent être diffusés même en dehors d’un magasin pour attirer les clients. Et d’après certaines études, la diffusion de ce type d’odeur permet d’augmenter le chiffre d’affaires de 30%.

Une boutique physique ou on pourrait utiliser le marketing sensoriel

Par la suite, il faut miser sur l’expérience utilisateur en créant une sensation unique, que les consommateurs ne retrouvent que dans une seule boutique. La vue et le toucher vont ici être important car un beau visuel attire forcément l’oeil et la fait de laisser les clients tester les produits ou du moins les toucher, leur offre une sensation de contrôle.

Néanmoins, il ne faut pas penser que les odeurs sont utiles que pour les entreprises qui vendent de l’alimentaire. En effet, certaines odeurs peuvent évoquer la mer, les vacances et par conséquent, diffusées dans une agence de voyage, elles peuvent inciter les clients à partir en voyage.

Pour une boutique en ligne : Perdu d’avance ?

C’est vrai que pour un e-commerce, mettre en place un marketing sensoriel peut paraître plus compliqué. C’est en partie réel car les sens les plus importants comme l’odorat, l’ouïe, le goût et le toucher vont être manquants. Mais ceci est vrai tant que le client n’a pas reçu le produit chez lui.

Effectivement, quand un colis arrive chez un client, il est possible de mettre en place ce marketing. Placer une odeur, offrir des échantillons et créer un packaging qui ressemble à la marque. Ainsi, même si un client a commandé sur internet, il peut ressentir les mêmes sensations, une fois livré, qu’un consommateur dans une boutique physique.

Pour mettre en place cette stratégie marketing, avant que le client passé à l’achat, il reste pratiquement que la vue. Par conséquent, le mieux que vous puissiez faire est afficher un design propre qui ressemble à ce que vous voulez vendre. De plus, une touche de branding qui raconte l’histoire de la marque et ses valeurs, peut avoir un effet au niveau du marketing sensoriel.

Le marketing sensoriel, une stratégie à adopter ?

En définitive, le marketing sensoriel n’est pas très connu par les consommateurs mais pourtant beaucoup de marques l’utilisent. C’est une matière en pleine essor et qui peut s’appliquer à la quasi totalité des business physiques (restaurants, boutiques de vêtements, agence de voyages etc).

À côté de cela, il peut s’appliquer à un business en ligne. En effet, si vous choisissez d’offrir un livre ou des échantillons à vos clients par exemple, il est possible de mettre en place ce marketing des arômes et de l’expérience.

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à mettre un commentaire et lire les autres articles dans la partie blog.