Affiliation

L’affiliation : qu’est-ce que c’est ?

Et si, au lieu de travailler tous les jours et de subir sa monotonie aliénante, vous construisiez un système ? Que ce dernier pourrait travailler à votre place ? À n’importe quel moment, que vous mangiez, ou dormez ? Ce système s’appelle le concept du marketing d’affiliation.

Ce marketing d’affiliation est un technique simple et vieille comme le monde. On peut l’utiliser pour générer des revenus en ligne, qui peuvent être relativement important. Et le plus beau dans tout ça, c’est que tout le monde est gagnant !

Le marketing d’affiliation est un moyen de visibilité utilisé pour stimuler des ventes et des revenus important. Très utile tant pour les marques que pour les affiliés, il est de plus en plus utilisé, même si en France, il n’en est qu’à ses débuts. Aux États-unis, ou en Allemagne, la culture de l’affiliation et des sponsors est beaucoup plus développé qu’en France. Il est courant de voir des communautés vexés par le créateur de contenu faire des placements de produits.

Le business model de l'affiliation nécessite 3 acteurs pour qu'il soit efficace.

La majorité de l’affiliation se fait sans que vous le sachiez, ou du moins que vous vous en rendiez compte. La plupart du temps, un affilié va faire des placements de produit de manière beaucoup plus discrète car plus honnête. Le client, celui qui achètera le produit de l’advertiser, va chercher une information que l’affilié va lui apporter. C’est sur ce cercle vertueux que le principe de l’affiliation se base (du moins pour les affiliés honnêtes).

Comment fonctionne le marketing d’affiliation ?

Ce principe fonctionne en répartissant les différentes responsabilités de la commercialisation d’un produit entre les acteurs. Pour aller plus en détail et ainsi traiter les différentes parties, qui prennent par à ce système d’affiliation, que nous allons voir point par point.

  • Le vendeur et les créateurs de produits.
  • Éventuellement une plateforme d’affiliation qui fait le lien entre le vendeur et l’affilié
  • L’affilié
  • Le consommateur.

Voyons maintenant plus en détail la relation tripartie voir quadripartie que ces acteurs partagent pour garantir le bon fonctionnement du marketing d’affiliation.

Vendeur et créateurs de produits.

Pour le vendeur, qu’il soit un autoentrepreneur pour une grande multinationale, est celui qui vend un produit en le commercialisant. Le produit peut être sous différente forme, il peut s’agir d’un produit digital ou physique, d’un abonnement téléphonique, d’un service, par exemple un devis de carrelage ou une formation qui apprend comment se maquiller.

L'argent gagné par le vendeur est reversé en partie à l'affilié.

Le vendeur n’a pas forcément besoin d’avoir créé le produit, il peut simplement être un distributeur. Amazon en est un très bon exemple. Il doit simplement avoir le droit de la vente et pouvoir tirer une marge sur la vente de ce produit, car sinon il ne pourra verser aucune commission à l’affiliée, et donc le cercle se casserait.


Les commerçants en ligne qui pratique le dropshipping sont aussi des distributeurs. Il ne possède pas forcément le produit et ne fond que le vendre. Si par contre il produit lui-même l’objet de la vente, on parle alors de e-commerce. Travailler avec des affiliés peut-être très intéressant pour un dropshippeur car le manque de visibilité est un problème courant dans ce business modèle.

Un site SaaS (Software as a service) peut, lui aussi, travailler avec des affiliés. Cela qui permet donc à un business model comme celui-ci de tourner en quasi-automatique.

L’affilié ou l’éditeur.

Le personnage central dans ce triangle de marketing. L’affilié peut être un individu ou une entreprise, comme une société de web marketing. Le rôle de cet acteur est de donner de la visibilité à un vendeur. Cette visibilité va apporter une augmentation de trafic à l’advertiser. Cette augmentation va mathématiquement apporter plus de vente à son entreprise et l’affilié sera donc payer proportionnellement aux ventes réaliser grâce à lui.

L'éditeur peut utiliser différente forme de source de trafic, dont Google.

L’affilié peut soit crée de la visibilité en diffusant du contenu après un travail de recherche d’information, soit faire la promotion du produit en incluant en amont un travail de copywriting. Ce sont 2 approches différentes ou la première à l’avantage de s’adresser à tout le monde. Le taux de conversion (le nombre de visiteurs qui achètent proportionnellement au trafic) sera plus bas que le deuxième. Inclure de copywriting dans sa rédaction va s’adresser à un trafic plus chaud selon son niveau d’agressivité. Par contre, s’il est bien fait et bien travaillé, il génère plus de vente proportionnellement qu’un contenu informatif.

Le copywriting, s'il est bien utilisé, peut être associé au SEO pour faire un combo très efficace pour faire du marketing d'affiliation


Les sources de trafic disponible pour faire de l’affiliation sont très varié. On peut facilement en faire via du SEO même si ça prends du temps. L’email marketing est aussi une très bonne source de trafic pour convertir des listes de prospect en client. Certains affiliés travaillent aussi sur du Google ads ou Facebook ads si les commissions sont très intéressantes, même si c’est plus rare, car les couts par clic deviennent de plus en plus cher au fil du temps.

L’affilié peut être payé au pourcentage sur une vente ou au lead. Ce dernier sera généralement moins, voire beaucoup moins élevé que le premier. Mais il peut être intéressant, car il y aura beaucoup moins de contenu produire et seulement proposer des codes promos, offres de cashback, bon plan, etc…

Une rémunération sur un pourcentage d’un abonnement vendu est aussi possible. C’est une offre très attractive, car les revenus mensuelle de l’affilié deviennent ainsi exponentielle.

Le consommateur

Qu’il le sache ou non, le client, via ses achats, est le moteur du marketing d’affiliation. Avec l’affilié, ils entretiennent une relation où le client est en quête d’information, que ce soit par une comparaison de prix ou d’un avis sur un produit. Il peut aussi être en attente qu’on lui propose un produit ou un service qui pourrait l’intéresser. Quant à l’affilié, il doit lui fournir l’information qu’il cherche tout en lui proposant une gamme de produit qui est demandé.

Dès lors qu’un achat est fait, l’affilié et le vendeur se partagent les bénéfices du produit. La plupart du temps, la connaissance de ce lien affilié est caché ou discret, aux yeux du client. Mais parfois, l’affilié peut se la jouer honnête et l’informer qu’il perçoit une commission sur la vente qu’il va faire. Selon les conditions du contrat Vendeur/affilié, ce dernier peut-être obligé de mettre sur son site ou email qu’il existe une relation d’apporteur d’affaire.

Amazon est un des plus gros advertiser d'affiliation qui existe sur le web

C’est le cas d’Amazon qui a mis récemment l’obligation d’afficher ce partenariat de manière clair aux consommateurs.

En conclusion

L’affiliation est un business model très intéressant. Pour qui possède un grand niveau de trafic qui cherche à le monétiser, le marketing d’affiliation est totalement approprié. Du côté du vendeur, s’il n’a aucune audience et cherche à vendre un produit, il a grand avantage à se trouver une armée d’affiliés. Quant au client, il achètera le produit qu’il lui conviendra, à lui de distinguer ce qui lui convient et ce qui ne lui plait pas !